A l'Atelier des Fontaines

A l'Atelier des Fontaines
A l'Atelier des Fontaines

Commander les produits Atelier des Fontaines


Médiums et émulsions fabriqués et commercialisés par l'Atelier des Fontaines

  

L'émulsion maigre et le médium gras

Le médium gras et l'émulsion maigre gélifiés peuvent être utilisés indépendamment. Cependant, leur association offre le maximum de possibilités techniques. C'est pourquoi nous vous conseillons leur achat conjoint.

Pourtant, plusieurs artistes ayant pris l'habitude d'œuvrer uniquement avec des médiums oléo-résineux nous ont demandé récemment s'il était possible de ne commander que le médium. Bien que nous restions persuadés, par notre propre pratique et par les retours que nous en avons de la part de nos utilisateurs réguliers, de la supériorité du travail alternant le médium et l'émulsion (technique mixte), nous ne pouvions refuser. Nous avons donc ajouté à notre catalogue la possibilité de commander le médium seul, et ce, toujours en trois versions différentes : onctueuse, moyenne ou tirante (voir en bas de page).

A noter qu'une quatrième version "à siccativité renforcée", toute nouvelle, vient de voir le jour (voir la page "Le médium gras et l'émulsion maigre en version "à siccativité renforcée").

Un mode d'emploi et des conseils : Nous joignons à toutes les commandes un mode d'emploi de quatre pages où nous rappelons quelques conseils généraux à l'usage des peintres peu expérimentés, mais aussi des remarques plus spécifiques à l'utilisation du médium gras et de l'émulsion maigre. Ces conseils tiennent compte essentiellement de l'emploi de ces deux produits dans le cadre de la technique dite mixte.

Suivi des utilisateurs : Sachez aussi que nous restons en contact avec tous les utilisateurs des produits Atelier des Fontaines afin de les guider dans leur pratique, si nécessaire, et de recueillir leurs remarques et suggestions. En effet, nous-mêmes utilisateurs de ces produits les connaissons bien, mais nous sommes conscients que, mis entre d'autres mains, nous pouvons encore apprendre sur eux.

Nous sommes à votre écoute : Par ailleurs, autre avantage de ces produits artisanaux, étant fabriqués en petites quantités, il nous est facile, en jouant sur les paramètres de température, durée de cuisson, proportion des oxydes métalliques présents lors de la cuisson de l'huile... de moduler les caractéristiques de nos produits. Par exemple, si vous désirez des produits plus onctueux ou, au contraire, plus tirants à l'exécution, il suffit de nous le signaler. C'est donc quasi du sur-mesure que nous vous proposons, en fonction de vos remarques et souhaits.

Concrètement, nous livrons actuellement quatre versions différentes du médium gras et de l'émulsion maigre :

- Une version onctueuse : idéale pour réaliser des modelés très fins, pour fondre les couleurs et aider à la maîtrise de la touche, elle permet aussi, sans difficultés, les superpositions dans le frais.
- Une version tirante : conçue plus spécifiquement pour l'obtention d'effets de frottis,  pour donner du grain à la matière, elle permet tout autant les superpositions dans le frais, mais ses caractéristiques peuvent mener à une exécution plus enlevée, voire, si l'on ajoute encore de l'eau à l'émulsion, à une certaine rudesse, caractéristique parfois recherchée par la peinture contemporaine.
- Une version moyenne : combinant les avantages des versions onctueuse et tirante, elle est la plus polyvalente. C'est celle que nous livrons majoritairement, en particulier pour les utilisateurs qui découvrent les produits Atelier des Fontaines.
- Une nouvelle version "à siccativité renforcée": basée sur la version tirante, elle permet, dans des conditions moyennes et pour un travail en couche mince, d'obtenir un séchage en seulement une nuit. C'est pourquoi nous la conseillons particulièrement pour l'ébauche, quand l'idée, encore fraîche, demande à être fixée le plus rapidement possible. Ceci étant, cette version du médium gras et de l'émulsion maigre peut aussi être utilisée pour achever une œuvre, mais sa coloration, très légèrement plus soutenue, laisse la préférence à l'une des trois versions onctueuse, moyenne ou tirante pour la finition.

Naturellement, ces quatre versions sont totalement miscibles entre elles pour des effets intermédiaires.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour commander le médium et l'émulsion, deux conditionnements vous sont proposés :

1) Pour les nouveaux utilisateurs qui désirent tester les produits, ou pour les peintres n'utilisant dans leur pratique que de faibles quantités de matériaux, une présentation sous la forme de tubes prêts à l'emploi :


  • Un lot de 2 tubes de médium gras et émulsion maigre de 60 ml, soit 120 ml de produit
  • Un mode d'emploi de quatre pages envoyé par courriel : Gratuit
  • Prix net : 29,90 € (auto-entrepreneur : tarif non soumis à la TVA, article 293B du code général des impôts)

Version








Attention : Ce(s) produit(s) demandent quelques précautions d'emploi. Avant de cliquer sur le bouton "Ajouter au panier", veuillez lire le document "Délivrance et utilisation des produits".

Remarques importantes concernant le port et l'envoi des documents (mode d'emploi et supplément concernant le dosage des composants) : cliquer ici.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2) Pour les peintres intéressés par de plus grandes quantités de produits associées à un prix de revient moindre, une présentation sous la forme de flacons en verre ambré (protection contre la lumière).


  • 1 flacon de 100 ml d'huile cuite, en verre ambré 
  • 1 flacon de 100 ml de vernis, en verre ambré 
  • 1 flacon de 100 ml de liant aqueux, en verre ambré 


L'huile et le vernis sont à malaxer ensemble de manière à obtenir le médium gras. Pour composer l'émulsion maigre, le liant aqueux est alors ajouté au médium gras. Il est éventuellement possible d'épaissir encore le produit par addition d'eau.


L'intérêt de cette nouvelle présentation est double :
  • Un prix de revient moindre du fait de coûts d'emballage et de transport comparativement plus faibles.
  • La possibilité de jouer sur les proportions d'huile, de vernis et de liant aqueux, d'où une multiplication des effets picturaux.

Un supplément de cinq pages est joint au mode d'emploi de manière à préciser les possibilités de mélange et les différents effets obtenus.

  • Un lot de 3 flacons d'huile cuite, de vernis et de liant aqueux de 100 ml, soit 300 ml de produit 
  • Un mode d'emploi de quatre pages envoyé par courriel : Gratuit
  • Un supplément de cinq pages, envoyé par courriel, présentant les différentes possibilités de dosage des ingrédients : Gratuit 
  • Prix net : 59,90 € (auto-entrepreneur : tarif non soumis à la TVA, article 293B du code général des impôts)






  • Version



Attention : Ce(s) produit(s) demandent quelques précautions d'emploi. Avant de cliquer sur le bouton "Ajouter au panier", veuillez lire le document "Délivrance et utilisation des produits".

Remarques importantes concernant le port et l'envoi des documents (mode d'emploi et supplément concernant le dosage des composants) : cliquer ici.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour commander le médium seul, deux conditionnements vous sont aussi proposés :


1) Pour les nouveaux utilisateurs qui désirent tester les produits, ou pour les peintres n'utilisant dans leur pratique que de faibles quantités de matériaux, une présentation sous la forme d'un tube prêt à l'emploi :


  • 1 tube de 60 ml de médium gras
  • Un mode d'emploi de quatre pages envoyé par courriel : Gratuit
  • Prix net : 19,90 € (auto-entrepreneur : tarif non soumis à la TVA, article 293B du code général des impôts)



Version


Attention : Ce(s) produit(s) demandent quelques précautions d'emploi. Avant de cliquer sur le bouton "Ajouter au panier", veuillez lire le document "Délivrance et utilisation des produits".

Remarques importantes concernant le port et l'envoi des documents (mode d'emploi et supplément concernant le dosage des composants) : cliquer ici.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2) Pour les peintres intéressés par de plus grandes quantités de produits associées à un prix de revient moindre, une présentation sous la forme de flacons en verre ambré (protection contre la lumière).



  • 1 flacon de 100 ml d'huile cuite, en verre ambré 
  • 1 flacon de 100 ml de vernis, en verre ambré
L'huile et le vernis sont à malaxer ensemble de manière à obtenir le médium gras. Celui-ci, selon l'utilisation, peut être ensuite dilué à l'essence de térébenthine.

L'intérêt de cette nouvelle présentation est double :
  • Un prix de revient légèrement moindre du fait de coûts d'emballage et de transport comparativement plus faibles.
  • La possibilité de jouer sur les proportions d'huile et de vernis, d'où une multiplication des effets picturaux.

Un supplément de cinq pages est joint au mode d'emploi de manière à préciser les possibilités de mélange et les différents effets obtenus.

  • Un lot de 2 flacons d'huile cuite et de vernis de 100 ml, soit 200 ml de produit 
  • Un mode d'emploi de quatre pages envoyé par courriel : Gratuit
  • Un supplément de cinq pages, envoyé par courriel, présentant les différentes possibilités de dosage des ingrédients : Gratuit 
  • Prix net : 57,32 € (auto-entrepreneur : tarif non soumis à la TVA, article 293B du code général des impôts)

Version


Attention : Ce(s) produit(s) demandent quelques précautions d'emploi. Avant de cliquer sur le bouton "Ajouter au panier", veuillez lire le document "Délivrance et utilisation des produits".

Remarques importantes concernant le port et l'envoi des documents (mode d'emploi et supplément concernant le dosage des composants) : cliquer ici.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour commander les produits Atelier des Fontaines décrits dans ce site, il est possible de :
  • Commander et payer directement en ligne en passant par PayPal





  • Envoyer un e-mail à l'adresse suivante : christian.vibert@gmail.com
  • Téléphoner au 02.32.45.72.69
  • Ecrire à l'adresse suivante :
Christian VIBERT
Atelier des Fontaines
Les Fontaines
3, impasse de la Vierge
27800 BRIONNE
  • Payer par chèque à l'ordre de Christian VIBERT

Attention : Ce(s) produit(s) demandent quelques précautions d'emploi. Avant de cliquer sur le bouton "Ajouter au panier", veuillez lire le document "Délivrance et utilisation des produits".

Remarques importantes concernant le port et l'envoi des documents (mode d'emploi et supplément concernant le dosage des composants) : cliquer ici.


Merci et bonne peinture dans la joie d'un travail plus facile et parfaitement durable !

Vous êtes utilisateur des produits Atelier des Fontaines et vous souhaitez laisser un message. N'hésitez pas à cliquer sur "Enregistrer un commentaire", au bas de cette page. Merci à vous.

De même, si vous souhaitez un complément d'information, adressez-nous un mail. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre très rapidement. 


 CopyrightFrance.com

16 commentaires:

Sylvia a dit…

Good evening,
What's the difference between your oily medium and the Maroger's medium ?

Christian VIBERT a dit…

The oily medium offered by the "Atelier des fontaines" is nearly similar as the Maroger medium but it is thicker and more enduring. In fact it is made up with an oil cocked beforehand at a very high temperature. Then a second cocking with several metallic oxides gives it a more stable behaviour.

Max a dit…

Bonsoir,
On trouve déjà dans le commerce le médium Claude Yvel qui semble très proche de votre médium gras. Je ne comprends donc pas bien l'intérêt de proposer un nouveau médium.

Christian VIBERT a dit…

Bonsoir Max,

Effectivement, le médium gras proposé par l'Atelier des Fontaines et le médium Claude Yvel font partie d'une même famille de produits : ce sont tous les deux des médiums thixotropes.

Cependant, les huiles présentes dans ces deux médiums sont différentes. Le médium Yvel est à base d'huile de noix ; celui proposé par l'Atelier des Fontaines à base d'huile de lin.

Par ailleurs, le mode de cuisson et les oxydes métalliques utilisés sont différents. D'où des réactions elles aussi nettement différentes à l'usage.

Enfin, le médium gras est accompagné d'une émulsion maigre. Idéalement, ces deux produits sont à employer de manière conjointe selon une technique dite "mixte". Cet apport est essentiel. Il modifie radicalement la manière de travailler les couches de couleurs en accroissant entre autres la variété des effets et la différence entre le rendu de l'ombre et de la lumière.

C'est pourquoi je considère que les produits proposés par l'Atelier des Fontaines sont loin de faire double emploi avec le médium Claude Yvel.

Pour plus de renseignements, je vous conseille de parcourir la page consacrée à la comparaison entre les médiums gélifiés disponibles dans le commerce.

Philippe a dit…

Bonjour Monsieur VIBERT,
Vous expliquez dans votre blog qu'il existe trois versions différentes du médium gras et de l'émulsion maigre. Pourriez-vous en dire un peu plus sur leur composition ? Avec les mêmes ingrédients, vous parvenez à produire des matériaux différents ?

Christian VIBERT a dit…

Bonjour Philippe,
Je ne sais si vous cuisinez. Cependant, vous n’ignorez sans doute pas qu’avec, par exemple, de la farine, du sucre, des œufs et du lait, il est possible d’obtenir une variété quasi infinie de gâteaux différents.
Il en est de même avec les médiums dont la préparation peut s’apparenter à de la cuisine, surtout si l’on opère de manière artisanale, ce qui est le cas des produits composés par l’Atelier des Fontaines. Avec une même huile, les mêmes oxydes métalliques et un vernis identique, on peut obtenir des produits ayant certes des similitudes, mais présentant une maniabilité différente. Il suffit de faire varier les paramètres : proportion des ingrédients et/ou temps de cuisson. Après, bien entendu, il y a aussi une question de réglage. Tout n’est pas faisable. Il est nécessaire que les caractéristiques de base du médium soient préservées : facilité d’emploi, siccativité, transparence, thixotropie et durabilité. A cette condition, de subtiles variations permettent d’obtenir des propriétés différentes qui conditionnent un toucher plus ou moins onctueux ou tirant sous la brosse ; ce qui engendre une facture variée correspondant aux souhaits d’utilisateurs différents.

Michel a dit…

Bonjour monsieur,

Je viens de recevoir vos médiums. Ma première impression est que le gel gras est d'une très belle tenue. Le mien (un gel Claude Yvel fabriqué maison) avait tendance à être plus fluide, avait moins de corps et se décomposait assez vite. Il n'en restait pas moins intéressant. Mais là, je suis en présence du médium que j'espérais (il semblerait que la première cuisson forte apporte pas mal de différences). Les couleurs sont d'un bel éclat et la matière est plus ferme tout en étant fondante. Un bonheur ! J'aurai l'occasion de mieux faire connaissance tout à l'heure.
Les aspects que peut prendre l'émulsion sont surprenants. Voilà quelque chose que je vais étudier avec intérêt. La combinaison me donne tous les espoirs de faire enfin quelques tableaux à la belle matière. Et votre petit mode d'emploi est bien pratique.
Nul doute que je parlerai de vos produits autour de moi, à commencer par mes élèves.
Pour ce qui est du séchage, je vous en dirai deux mots dans quelques jours.
Encore merci de vos efforts.
Clientcontentetrespectueu...zement.

Christian VIBERT a dit…

Bonsoir Michel,

Je me réjouis que le médium et l'émulsion vous plaisent.

Effectivement, le médium gras est relativement épais, mais, mis en mouvement par la brosse, il se fluidifie très facilement. C'est précisément ce phénomène physique que l'on nomme "thixotropie". Cette consistance réversible est l'une des caractéristiques les plus intéressantes du médium gras. Elle permet, en effet, d'obtenir très facilement tous les effets picturaux les plus contradictoires : les modelés de demi-pâtes ou de glacis, sans coulures, mais, tout autant, les superpositions dans le frais ou même de légers empâtements.
Concernant les glacis, la transparence du médium en autorise aussi le jeu sans restriction, minces ou plus généreux, au choix.
Quant au séchage, vous constaterez qu'il survient de manière rapide, mais sans brutalité, d'où l'absence de craquelures ou de rides.

L'émulsion possède des caractéristiques très proches du médium, puisqu'elle en dérive. Cependant, son originalité tient au fait que, contenant une part de liant aqueux, elle se présente sous une forme d'autant plus épaisse. Ceci étant, elle se fluidifie, elle aussi, facilement. Elle autorise ainsi le travail des vélatures, des demi-pâtes, mais aussi la pose de pâtes généreuses qui peuvent aller jusqu'aux empâtements les plus lourds, toujours sans risque de craquelures.
De plus, travaillée en technique mixte, maigre sur gras dans le frais sur une première couche de médium, elle permet, si nécessaire, de prolonger le travail d'une œuvre sans limites techniques, en multipliant les couches de couleurs aussi longtemps que le peintre le souhaite.
Par ailleurs, légèrement plus opaque et nettement plus satinée que le médium, elle accentue l'opposition entre l'ombre et la lumière, caractéristique essentielle de la peinture, de la première moitié du XVème siècle à, quasiment, la fin du XIXème.
En ce sens, vous avez raison, employée conjointement au médium, elle permet d'obtenir une matière picturale à la fois riche et variée.

Angèle a dit…

A la réception du médium gras, que j'ai utilisé pur puis avec une émulsion maison à l'oeuf entier sur une toile de lin enduction huile de qualité moyenne, dès les premiers essais, malgré les faiblesses du support, c'est la beauté du médium qui frappe.

Même sans savoir encore l'utiliser au mieux (premiers essais obligent) la luminosité obtenue et la qualité de la matière sont magnifiques.

Le lendemain du premier essai, l'ébauche exécutée a quelque chose de profondément vivant, alors que certaines autres matières semblent mortes, ici c'est le contraire, la matière vibre et vit.

A chaque fois que je visite un grand musée la splendeur et l'éclat de la matière des grands maîtres du passé est flagrante et ce n'est ni le fait du hasard ni celui de la patine ni celui de la magie du passé : la matière des chefs d’œuvre des maîtres d'autrefois a été créée à partir de matériaux précis, soigneusement choisis et préparés avec art, le meilleur pour les meilleurs.

Dans cette petite ébauche j'ai retrouvé avec beaucoup de joie cette qualité et cet éclat, je suis très enthousiaste! J'ai hâte de tester le médium gras gélifié à la matière flamande sur un support aux raffinements similaires qui mettra encore plus en valeur ce superbe produit!

Merci pour vos recherches, vos efforts et la mise sur le marché de matériaux dont les raffinements sont un rêve pour les amoureux de la belle matière et les passionnés de l'histoire des techniques picturales!

Christian VIBERT a dit…

Bonsoir Angèle,

Merci pour votre sympathique commentaire et pour vos encouragements. Je vous souhaite beaucoup de plaisir dans votre travail avec le médium gras.

Votre utilisation de ce médium en émulsion avec l'œuf, que ce soit sous forme du jaune seul ou de l'œuf entier, additionné ou non d'un peu d'eau, est conforme à la tradition. Vous privilégiez les matériaux naturels et, sur ce point, je suis parfaitement en accord avec vous.

Ceci étant, j'espère vous convaincre tôt ou tard de la supériorité du liant aqueux que je propose. Sa conservation ne nécessite aucun antiseptique. De plus, il est parfaitement stable, sans coloration et il demeure plus souple que la plupart des liants aqueux traditionnels.

Certes, c'est un matériau moderne, mais, comme je vous le disais par mail, si j'apprécie les produits traditionnels, ce n'est pas de manière dogmatique, c'est parce qu'ils surpassent souvent les matériaux modernes.

Ici, nous sommes en présence d'un matériau tout à fait remarquable. Après des années de pratique, que cela soit avec la colle de peau, avec la caséine ou avec l'œuf, j'ai fini par m'arrêter à ce choix, car la supériorité et la facilité d'emploi de ce liant aqueux sont sans égal !

Alors, si la chimie est capable de nous offrir des produits plus performants que les anciens, pourquoi les écarter par principe ? Comme par ailleurs la base de ce liant aqueux est totalement naturelle, même s'il a subi un traitement qui lui confère sa remarquable stabilité, pourquoi ne pas profiter des progrès de la science contemporaine ?

Bonne peinture !

Angèle a dit…

Bonjour Monsieur Vibert,

Où commence le principe où finit-il? Où commence le dogme où finit-il? Ce sont des notions qui mèneraient à un débat qui ne serait pas à sa place sur ce blog!
Je préfère parler dans mon cas de simples préférences personnelles!

Pour ceux qui sont moins attirés que moi par les matériaux traditionnels, je suis d'accord qu'utiliser directement le liant aqueux qui vous a apporté le plus de satisfaction après des années de pratique est un véritable avantage et un gain de temps précieux.

Mais puisque j'aime tellement les matériaux traditionnels, pourquoi me priver de l'immense plaisir de les essayer en premier? Ce serait vraiment dommage, car ce plaisir là est bien innocent!
Pour le liant aqueux, maintenant que je sais qu'il est d'origine cellulosique, je le trouve sincèrement plus séduisant que lorsque j'ignorais de quoi il était composé.
Il sera plus intéressant pour moi d'en faire l'essai lorsque je commanderai la version du médium en flacons.

Car un autre avantage technique vraiment très intéressant de la version en flacons que vous proposez, s'ajoutant à la possibilité de jouer sur les proportions d'huile, de vernis et de liant aqueux, est aussi de pouvoir alterner à volonté la composition et la nature du liant aqueux!

Je pense que mon utilisation de votre médium gras avec d'autres émulsions prouve surtout sa polyvalence!

Très bonne peinture à vous aussi!

Christian VIBERT a dit…

Rebonsoir Angèle,

Effectivement, vous avez raison, le médium gras se marie très bien avec la plupart des liants aqueux traditionnels : le jaune d'œuf, l'œuf entier, la caséine et la colle de peau. On peut même leur adjoindre la gomme arabique, liant traditionnel de la gouache.

Avec le jaune d'œuf et l'œuf entier, éventuellement additionnés d'eau, on obtient une émulsion plutôt fluide, mais, bien que l'œuf soit un excellent émulsifiant, celle-ci peut être assez délicate à réussir. En effet, l'œuf favorise plutôt les émulsions huile dans l'eau que eau dans l'huile. En d'autres termes, il est plus adapté à la réalisation de temperas grasses diluables à l'eau que d'émulsions huileuses diluables à l'essence.

Ceci étant, les émulsions à l'œuf permettent la réalisation de modelés très fins. Leur séchage peut parfois être un peu lent du fait de la présence, dans le jaune, d'acides gras peu siccatifs. Il est donc conseillé de peindre en couches plutôt minces.

A l'inverse, la caséine n'entrave pas le séchage, et elle offre la possibilité de travailler avec une matière plus dense, favorisant une facture plus fougueuse, voire un peu rude si l'on augmente la proportion d'eau en émulsion interne. Mais il est impératif de la doser avec soin, car elle manque de souplesse et peut amener des craquelures. Par ailleurs, en mélange avec les produits huileux, elle peut amener un certain jaunissement.

La colle de peau se comporte de manière intermédiaire, mais, selon la température de l'atelier, elle demande à être travaillée parfois très rapidement. En effet, sa prise peut être assez brutale rendant parfois les modelés difficilement réalisables. Elle convient surtout aux exécutions larges, enlevées, de format mural, à la manière du Tintoret.

Toutes ces émulsions doivent être conservées au frais et renouvelées dès que leur odeur trahit un début de moisissement.

Voilà quelques suggestions, si elles peuvent guider votre travail.

Bonnes recherches !

Angèle a dit…

Merci Monsieur Vibert pour ces suggestions aussi intéressantes qu’utiles, les conseils du technicien d’expérience que vous êtes sont toujours précieux.

Je profite de ce commentaire pour écrire que le suivi des utilisateurs par l’Atelier des Fontaines est d’une très grande qualité.
Les éventuels conseils supplémentaires sur l’utilisation du médium ou les éventuelles informations complémentaires avant l’achat sont donnés par l’Atelier des Fontaines très aimablement et avec beaucoup de sérieux : c’est un des avantages, en plus de la qualité supérieure des produits, d’utiliser un produit artisanal.

Lors de l’achat d’un produit industriel, le service l’accompagnant est à l’image du produit acheté et de son étiquette : incomplet, sans vie et impersonnel. Tout le contraire des produits artisanaux de l’Atelier des Fontaines qui sont l’expression de la passion pour la belle peinture!

Souvent lorsque je lis des commentaires sur des produits, particulièrement lorsqu’il s’agit de commentaires de première utilisation, je me demande : Et après ? Et la suite ? L’utilisateur a-t-il toujours été aussi content après plusieurs semaines d’utilisation ? Si la suite de ce que je pense du médium Atelier de Fontaines un mois après intéresse certains lecteurs, c’est sur la page « "Work in progress" : une démonstration de quelques possibilités de la technique mixte ».

Michele pujo-sausset a dit…

Peintre professionnelle depuis de longues années,et pratiquant la peinture à l'huile exclusivement,notamment selon la technique medium-emulsion,j'ai découvert les produits de Mr Vibert avec enthousiasme :que ce soit le médium gras ou l'emulsion maigre,chacun utilisé seul ou que ce soit par la technique mixte,l effets de matière , les ombres,les éclats de lumière,la transparence etc se réalisent aisément,je veux dire dans l'exigence de la peinture à l'huile,et ouvrent de grandes perspectives de liberté dans la création.Je recommande ces produits qui exigent quand même une grande rigueur dans la liberté .

Anonyme a dit…

salut
est ce que c'est possible de m'envoyer des échantillons de chaque produit pour les essayer.Même je peux faire de la publicité pour vous!
HMAIED S. (216) 23314357

Christian VIBERT a dit…

Bonjour cher "Anonyme",

Un petit mot au préalable. Poster de manière anonyme me paraît peu convivial. Personnellement, j'apprécie de savoir avec qui j'échange, pas vous ?

Concernant votre demande, comme je l'explique sur le blog, les produits Atelier des Fontaines sont fabriqués de manière artisanale. Je ne dispose donc pas d'un budget publicitaire qui me permette de livrer gratuitement des échantillons. Si vous souhaitez essayer un produit, la seule solution consiste à le commander en quantité réduite.

Cordialement.

Christian VIBERT